Le donneur de microbiote fécal peut être soit un membre de la famille ou de l’entourage (donneur dirigé) du patient soit un donneur anonyme ayant une prise en charge par la sécurité sociale.

Profil "idéal" du donneur: 

Le donneur devra dans un premier temps répondre au questionnaire de présélection (ici).  En l’absence de contre-indication après le questionnaire, le donneur aura un examen clinique, un bilan de dépistage biologique par prélèvement sanguin et fécal (ici). Ce bilan est actuellement non consensuel et évolutif dans le temps. La prise en charge financière de ce screening est variable selon les centres.

  Un document sera remis pour expliquer les modalités pratiques du recueil et du transport des selles ainsi que des recommandations sur l’alimentation et les comportements à risque.

  Après vérification de tous les critères de sélection cliniques et biologiques, le don peut être effectué. Un questionnaire simplifié sera administré le jour du don pour valider l’absence d’évènement entre le moment du dépistage et celui du don (ici). Un consentement éclairé sera signé avec information sur la nécessité d’informer le médecin prescripteur en cas d’évènements médicaux notables survenant y compris très à distance du don (infection, maladie inflammatoire, néoplasie…).

Chronologie de la transplantation de microbiote fécal (TMF) pour le donneur: