• ETUDE POCA

OBJECTIF : Evaluer l'efficacité de la transplantation fécale pour prévenir de la rechute de pochite chronique récidivante chez des patients atteints de RCH avec anastomose iléoanale.

CENTRE INVESTIGATEUR EN FRANCE:
CHU Hôtel Dieu, Nantes
Hôpital St Antoine, Paris
CHU Claude Huriez, Lille
Hôpital Beaujon, Clichy
CHU Henri Mondor, Créteil
Groupe Hospitalier Sud - Hopital Haut-lévêque, Pessac
CHU Pontchaillou, Rennes
CHU de l’Archet 2, Nice
CHU Estaing, Clermont Ferrand
CHU, Angers
CHU, Lyon Sud

Responsable de l’étude : PI : Dr Caroline TRANG (gastro-entérologue, CHU Hôtel Dieu, Nantes)

Contact: Caroline.trangatchu-nantes.fr

Descriptif : L'inflammation du réservoir intestinal, appelée pochite, chez les patients avec une Rectocolite hémorragique (RCH) implique une réponse inflammatoire dérégulée contre les bactéries intestinales. La modification de ce microbiote par une transplantation fécale pourrait moduler cette réponse et prévenir d'éventuelle rechute.

Objectif principal : Comparer le délai de rechute de pochite chronique après transplantation fécale versus une transplantation fictive chez des patients porteurs d’une anastomose iléo-anale dans un contexte de rectocolite hémorragique.

Objectifs secondaires :

  1. Efficacité de la transplantation fécale sur le taux de rechute à 24 semaines.
  2. Efficacité de la transplantation fécale sur le taux de rechute à 52 semaines.
  3. Instauration d’un traitement alternatif dans les 52 semaines après la Transplantation de Microbiote Fécal (TMF).
  4. Sécurité de la TMF en cas de pochite.
  5. Modification du microbiote fécal du réservoir iléal des patients ayant une pochite chronique récidivante en rémission après une antibiothérapie et à 8 semaines de la transplantation de microbiote fécal provenant d’un donneur sain,
  6. Evolution de la qualité de vie.

Deux biocollections seront constituées et centralisées au CHU de Nantes. Elles rassembleront des échantillons de fèces des donneurs pour l’une et les biopsies et échantillons de fèces des patients pour l’autre. Elles permettront une analyse du microbiote intestinal et fécal afin d’évaluer la corrélation entre le microbiote du patient et du donneur avant et après le FMT, ainsi que le délai d’apparition d’une possible résilience du microbiote chez le patient.

Schéma de l'étude: Étude contrôlée randomisée en double aveugle.

Population de l'étude : 
- Patients ayant eu un traitement chirurgical par anastomose iléo-anale avec un réservoir pour une réctocolite hémorragique depuis au moins 6 mois.
- Patients atteints de pochite chronique récidivante, définie comme au moins deux épisodes de pochite aiguë dans l'année précédente ou en rechute immédiatement après une réponse suffisante à une antibiothérapie.
- Patients atteints de pochite active, définie PDAI ≥ 7, au moment du screening. 

Critère de jugement principal: Délai entre la date de transplantation et la date de rechute clinique et endoscopique, définie par un indice d’activité de la pochite (Pouchitis Disease Activity Index, PDAI) ≥ 7.
Critères de jugement secondaire: 

  1. Rechute (PDAI ≥ 7) à 24 semaines de la TMF.
  2. Rechute (PDAI ≥ 7) à 52 semaines de la TMF
  3. Délai entre la TMF et l’instauration d’une antibiothérapie ou un traitement alternatif (immunosuppresseurs et/ou biothérapie et/ou corticothérapie).
  4. Enregistrement des évènements indésirables définis par les critères de terminologie communs pour les évènements indésirables (CTCAE), pendant 104 semaines après la transplantation, conformément aux recommandations de l’ANSM.
  5. Succès de la greffe de microbiote fécal à 8 semaines de la transplantation, définie par un indice de Sorensen [receveur 8 semaines après la TMF vs donneur] > Indice de Sorensen [receveur 8 semaines après la TMF vs receveur avant la TMF], avec une indice de Sorensen [receveur 8 semaines après la TMF vs donneur] = 0.6. Pour évaluer ce critère la composition des échantillons de microbiote fécal du donneur et du receveur avant la transplantation et 8 semaines après, sera analysée via le séquençage des ARNr 16S (Technologie de séquençage Illumina).
  6. Questionnaire IBD Disability Index à la S-5, S0, S8, S24, S52 et visite non programmée.

Intervention: Transplantation de microbiote fécale vs transplantation fictive (placebo)
Durée totale de l'étude: 75 mois
STATUT: DEBUT DES INCLUSIONS EN COURS